Franche-Comté Power Team

Une bande de copains motards et motardes en Franche-Comté
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [CR] La descente pour Al'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
sousbok
J'devrais peut être bosser un peu plus
avatar

Nombre de messages : 19842
Age : 46
Localisation : Montbéliard
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 15:26

L’hommage du FCPT à Alain, le CR


Le 30 Mai 2009.
Relier les frontières de l’Est à la côte Landaise en moto, un jour de grands départs en ce week-end prolongé de la Pentecôte n’était assurément pas chose aisée.
Pourquoi la côté Landaise ??
Tout simplement parce qu’en ce RDV particulier, centré autour de l’hommage que nous souhaitions rendre à Alain, nous avions convenu que justement cet hommage serait plus sincère et vibrant si il se passait dans un endroit qu’il affectionnait tout particulièrement, à savoir devant une assiette.
Bref, après quelques palabres, hésitations, calculs savants, ébauches de road-book et réservations, nous convenions que nos roues nous mèneraient dans un premier temps à Mimizan, et qu’au-delà de l’aspect émotionnel, l’évocation de notre ami serait tout aussi vivace avec un verre « d’Entre-Deux-Mers » à la main.

Ainsi fait !! RDV était pris au Super U de l’Isle-sur-le-Doubs en ce Samedi matin, à 05h30.
Et comme pour augurer du week-end incroyable que nous allions passer, tout le monde était à l’heure au point définit, paquetage (quasiment) prêt et cœur gros comme ça !



Le temps de faire les pleins (sauf pour Greg, détail qui aura son importance quelques Km plus loin), de fixer les derniers sacs (Manu a gentiment fournit l’équipement de camping à Joe) , et c’est partit direction Besançon.



Pas grand chose à signaler sur cette première partie de trajet, menée par moi-même (vu que j’ai la carte…). Nous rallions Besançon sans encombres, aidés par le peu de circulation présente en ce tout début de matinée (un peu frisquette d’ailleurs).
Nous traversons Besançon, puis suivons la N73 direction Dôle.
Enchaînements de lignes droites avalés à un bon rythme (normal, c’est droit et plat), quand soudain Greg se porte à ma hauteur pour m’indiquer qu’il vient de passer en réserve…
Pas grave se dit-on, nous sommes à quelques Km de Châlon/Saône, où nous avions justement prévu de faire la première pause ravitaillement. Donc acte, afin de préserver le peu de précieux liquide qui reste dans son réservoir, nous décidons qu’il ouvrira la route jusqu’à la station service.

Sauf que c’est bien connu, une Anglaise, ça suce !! Il doit y avoir que le légitime propriétaire de la-dite anglaise qui ne sait pas ça.
Nous snobons donc avec dédain la dizaine de pompes qui égrainent notre route, et à 8 km de Châlon le verdict tombe : panne sèche !!

Juste le temps de terminer en roue libre les quelques mètres qui nous séparent d’un endroit plus calme que la nationale, et l’avare propriétaire de la jaune anglaise pourra tester le tuyau de Manu (cépafo !!) et le bidondsecours de Fred !
Première péripétie donc à 07h07 précisément !!







Chargée de deux litres, nous reprenons la route en direction de Chalon et profitons de la pause carburant pour avaler un café.



La N80 nous mène ensuite à Montceau-Les-Mines, vis Montchanin.
La fermeture de cette même route, juste après Montceau, nous fera rejoindre Digoin en passant par Gueugnon, ce qui aura au moins l’intérêt de casser un peu la monotonie des lignes droites que nous empruntons jusqu’à présent.

Nous arrivons à Montmarault à 10h30, pour un autre ravitaillement.
La station service semble tout droit sortie du film « Délivrance ». Manu tombe en pâmoison devant une Simca 1000 bleue, et Joe coupe juste à temps son moteur avant le passage de deux Mib’s motorisés (les premiers que nous croisons du week-end d’ailleurs).



Fred profite de la pause pour envoyer à notre Simone Garnier nationale des nouvelles fraîches.



Re-départ, et nous filons en direction de Guéret lorsque l’appel des départementales et de l’assiette nous fait stopper à Gouzon....
Ahhhhh, Gouzon…. !!
Gouzon, son centre-ville pittoresque, son avenue en travaux, ses bars, sa serveuse !!! Si vous voulez plus d’info, merci de vous adresser à un certain pilote de R1 Wink



Une fois repus, nous repartons en direction de Limoge et Périgueux, avec la ferme attention d’éviter les grands axes (avec son lot de gentils messieurs en bleu et de touristes parisiens perdus !).
Nous passons des patelins improbables (Chénerailles, Ahun, Pontarion), les routes tournicotent de plus belle, et je vois partir successivement Karim (dans son plus pur style déhanché…), suivi de près par Greg dont les sacoches semblent vouloir rejoindre les champs à chaque virage.

J’arrive péniblement à suivre les deux fondus, et le rythme se calme quelque peu avant d’arriver à Bourganeuf.
Là, je n’ai pas eu l’occasion de prendre de photos, mais c’est bien dommage car la région est réellement magnifique !
Maison de pierres brutes magnifiquement restaurées, mélange de style provençal et auvergnat… Et c’est bourré de restos !!

A St-Léonard-de-Noblat, Greg prend la direction des opérations, et enclenche le mode [Jean-Jean] pour nous faire rejoindre Périgueux par le chemin des écoliers…
Ben il était bine des écoliers le chemin !
Routes improbables, départementales tapées jusqu’à l’os, rien ne nous sera épargné !

Et comme de fait exprès, le Jean-Jean nous fait cheminer sur une route parallèle à celle que j’avais initialement prévu, ce qui aura pour résultat de nous faire perdre une grosse demi-heure en hésitations diverses et variées.

Bon, pas grave finalement puisque nous récupérons la N21 direction Périgueux. Je reprends du coup la tête de la troupe, et la fatigue aidant, le rythme accélère encore un peu…
Bon, il est vrai que nous n’avons pas forcément amusé la galerie, mais toujours proprement !! Nan mais !!

Nous atteignons Périgueux, le contournement par un rapide morceau d’autoroute (Fred en profitera pour dérouiller les bielles du Maxou), puis filons plein sud sur Bergerac où nous faisons un pause carburant / coca frais / pipi sous une chaleur estivale.

Il est quasiment 18h30 quand nous repartons pour Langon.
Nous filons ensuite directement en direction de l’océan, non sans être obligés de compléter le plein du Maxou à Saint-Symphorien, au milieu des pinèdes de Gascogne ravagées par les dernières tempêtes.

Greg repart devant, calant le rythme à un petit 130 de croisière, et nous arrivons finalement à Mimizan aux alentours de 20h30.

Une fois trouvé l’Hôtel, un cruel dilemme se pause à nous : douche ou manger ???? Greg est plutôt partisan d’aller directement faire claquer les mandibules, alors que la majorité du groupe opte pour une douche réparatrice avant (bon, faut dire qu’une journée complète sous le soleil avec la combarde de cuir, ça provoque des odeurs !!).

Dont acte, douche en premier après la perception des chambres.



Douche terminée à 21h30, il est hélas trop tard pour dîner à l’hôtel, et la réceptionniste (que nous découvrirons le lendemain pilote de H6) nous oriente gentiment vers un resto/bar tout proche… Afin de patienter (le temps que Manu fasse des photos et qu’une table se libère), nous décidons Fred et moi de nous offrir un Bok (là bas, c’est un distingué !!), amplement mérité après le trajet du jour (976 km au compteur de fazie).



Nous assistons à la liesse des supporters de Bordeaux qui fêtent la titre de leur équipe, puis passons enfin à table pour nous restaurer.



Premier moment très émouvant, alors que comme nous nous l’étions promis, nous portons un toast à la mémoire de Al’.



Moment d’amitié spontanée, où nous évoquons les souvenirs communs et les moments passés. Ce verre là a le goût des choses simples et sincères, et le bouquet des bons moments qui font que la vie nous semble plus légère.
Je suis sûr que de là où il est, Alain nous a regardé trinquer à sa santé, avec son éternel petit sourire. Je suis sûr aussi que ce geste, pour simple qu’il puisse paraître, nous a soudé de manière plus forte encore que les km passés ensemble.

A la tienne Alain…


Dernière édition par sousbok le Mer 03 Juin 2009, 17:38, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sousbok.free.fr
Minifred
J'devrais peut être bosser un peu plus
avatar

Nombre de messages : 18899
Age : 47
Localisation : Belfort (90000)
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 15:31

A la tienne Alain....



Pascal ==> bravo


Dernière édition par Minifred le Mar 02 Juin 2009, 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 15:32

bravo bravo bravo
un très beau périple empli d'émotions et joliement conter .......
y'a plus qu'à attendre la suite....


Dernière édition par fredouille le Mar 02 Juin 2009, 18:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
C_bing
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 10360
Age : 40
Localisation : Accolans (25)
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 15:37

Beaucoup, beaucoup d'émotion bravo
Revenir en haut Aller en bas
SueHelen
J'vous pourris tous !!
avatar

Nombre de messages : 1940
Age : 49
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 16:02

T'as super bien bossé, Sousbok !!!! total respect !!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
C_bing
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 10360
Age : 40
Localisation : Accolans (25)
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 16:32

Reste plus que le CR des 2 jours suivant à faire aller


sousbok a écrit:
Joe coupe juste à temps son moteur avant le passage de deux Mib’s motorisés (les premiers que nous croisons du week-end d’ailleurs).
Eh !!!
Ils se sont arrêtés vers moi les 2 là, enfin plus exactement le 2nd : en me voyant arrêté au bord de la route il a stoppé pour me demander si j'étais en panne et si j'avais besoin d'un coup de main thumright En fait il s'est aussi arrêté parce qu'il avait vu ma plaque d'immat' et qu'il était originaire de Besançon Wink
Revenir en haut Aller en bas
Azur
Appelez moi VALENTINO !!
avatar

Nombre de messages : 5066
Age : 36
Localisation : Belfort (90)
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 16:43

bravo
la suite, la suite! hhjyr
Revenir en haut Aller en bas
K2
pilote professionel
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 39
Localisation : URCEREY (90)
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 17:04

Oui à la tienne Alain...

bravo bravo bravo Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain
Je vous attends ??
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 42
Localisation : Corcelles Ferrières
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 17:06

Beau CR, les gars, la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 18:26

bravo bravo bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 10967
Age : 38
Localisation : Belfort (90)
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 18:31

Chapeau bas mon Sousbok bravo Superbe CR, tout y est aller

On attend la suite avec impatience Wink
Revenir en haut Aller en bas
bip bip
Je vous attends ??
avatar

Nombre de messages : 3569
Age : 41
Localisation : perdu au milieu de nulle part ..
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 18:55

super CR calou oui



bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
poussin
pilote
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 52
Localisation : Saint-Louis
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 20:04

je me joind à vous pour trinquer à la santé de Al m^me si je ne le connaissais que très peu ; magnifique compte rendu on attends la suite
bye ok
Revenir en haut Aller en bas
Breizhfox
Je vous attends ??
avatar

Nombre de messages : 4356
Age : 38
Localisation : Montmahoux
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 20:14

ouais ça réchauffe le coeur de lire tout ça thumright
Revenir en haut Aller en bas
Lou
pilote professionel
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 36
Localisation : Étouvans
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 21:21

bravo bravo thumright
Revenir en haut Aller en bas
seboune
J'vous pourris tous !!
avatar

Nombre de messages : 3340
Age : 45
Localisation : Reugney
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mar 02 Juin 2009, 23:34

sousbok bravo ! manque juste la taille du cheveux de minif au départ...ben oui s'est la première fois qu'il faisait autant de bornes on sait jamais l'effet que ça peut produire... oui

A la tienne al !
Revenir en haut Aller en bas
Minifred
J'devrais peut être bosser un peu plus
avatar

Nombre de messages : 18899
Age : 47
Localisation : Belfort (90000)
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mer 03 Juin 2009, 08:22

En ce qui me concerne....pas du tout mal au cul, c'est un bonheur cette bécane !!!!! Et en parlant de "mal au cul"......j'en connais quatres autres qu'étaient bien content de s'arréter pour mon plein tous les 180 bornes !!!!!!!!

mort de rire mort de rire mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
seboune
J'vous pourris tous !!
avatar

Nombre de messages : 3340
Age : 45
Localisation : Reugney
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mer 03 Juin 2009, 08:35

oupsss y aurait-il un lien entre les deux posts précédents...il les a mis dans sa selle le bougre !!! mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
sousbok
J'devrais peut être bosser un peu plus
avatar

Nombre de messages : 19842
Age : 46
Localisation : Montbéliard
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mer 03 Juin 2009, 15:35

Le 31 Mai 2009

Après la soirée passée au resto, la route, la nuit passée à l’hôtel n’est pas de trop pour nous remettre d’aplomb. Mais souvenez vous, Bordeaux vient de remporter le championnat de France de football, et nous ne sommes qu’à une petite heure de route de la cité girondine…
Bref, jusqu’à 04h00 du matin, on a eu droit au classique « we are the champions » repris à toutes les sauces… M’enfin, nous avons tout de même pu prendre un repos somme toute bien mérité !

Les premiers debout, à 07h00 furent… Ma pomme et Minifred. Minifred réveillé par le chant des mouettes et le soleil éclatant, et moi réveillé par le superbe Mi Bémol émanant du postérieur du-dit Fred (qui croyait sans doute que je dormais encore d’un profond sommeil !!)… Le fourbe !!
Bref, ceci sonna comme le clairon du régiment, et après une petite ablution, nous avons décidé d’aller profiter du jour se levant sur la côte en attendant que nos acolytes émergent eux aussi.



La minute culturelle : on trouve au bord de la plage un monument bizarre.. Après lecture de la plaque, nous nous trouvons à l’endroit de l’atterrissage du premier vol transatlantique Français, en 19… euh, y a longtemps quoi !!



Nos 4 amis toujours dans les bras de Morphée, Fred décide d’accélérer le mouvement, et contacte le seul portable allumé, à savoir celui de Joe afin d’activer la chambrée dormeuse.
Pendant ce temps là… Ben…
MANGER !!!



Il est environ 08h30, tout le monde a déjeuné, nous décidons de nous rendre à nouveau au bord de l’eau… Certains pour s’y baigner (l’eau est à environ 16°C…..), d’autres pour y fêter un anniversaire, et les derniers pour admirer !!



Le départ étant prévu à 10h00, nous regagnons l’hôtel, payons la note et commençons à préparer les motos pour rejoindre Lagupie.





Au moment de partir, Karim s’aperçoit que son voyant d’huile reste allumé, que sa chaîne est détendue… Joe fait d’ailleurs le même constant concernant la chaîne.
Qu’à cela tienne, nous avions prévu de faire le plein au Leclerc local, nous remettrons donc tout ça d’équerre à ce moment là….
Sauf que la CB de Karim ne veut plus lui payer l’essence, que la clé qui permet de desserrer l’axe de roue est trop petite…

C’est vrai qu’on a eu notre petit succès en train de mécaniquer devant l’entrée du Leclerc.

Avec pour conséquence immédiate de partir à 10h45… Sachant qu’on avait prévu d’être à Lagupie entre 11h30 et 12h00, je vous laisse imaginer le rythme qu’il a fallut adopter…
Oui… Sauf que à Mimizan, le 31 Mai, y a un triathlon et que les rues sont bondés de cyclistes/nageurs/courreurs…
Oui… Sauf que Manu voulait absolument faire une photo du groupe sous le panneau de Mimizan…
Oui… Sauf [Jean-Jean] nous fait éviter le N10 pour couper au plus court au milieu des pinèdes sur des départementales dignes d’être des chemins vicinaux !!

Enfin bon, nous voilà tout de même partit, et finalement, nous allons pouvoir quasiment remonter le temps pour ne pas être trop à la bourre à Lagupie.
Pas grand-chose à signaler sur ce trajet d’environ 150 km, mené tambour battant par un Greg en grande forme (et dire qu’il me faisait un caca nerveux la veille parce qu’on était à plus de 130…), et nous arrivons finalement à Lagupie aux alentours de 12h15/20.

Raoul nous y a d’ailleurs précédé de peu, et nous accueille devant la maison des parents d’Alain. Accueil assuré d’ailleurs par beaucoup d’amis de la famille, qui ont tenu à être présents pour rendre hommage en notre compagnie à notre ami.



L’émotion est palpable à notre arrivée, les ventres noués, les gorges serrées, et nous décidons donc d’aller immédiatement nous recueillir sur la tombe d’Alain, avant de rejoindre la palombière où le repas nous attend.
Nous reprenons donc les motos, et devancés par les parents et la famille d’Alain, rejoignons au pas le petit cimetière de la localité.
La plaque, véhiculée par Raoul, est remontée sur place, et nous la déposons sur la tombe… Au premier plan durant quelques instants, avant de la replacer de manière plus pudique derrière les hommages familiaux.



Que dire de ce moment ?

Chacun l’a vécu de manière individuelle, avec la sensibilité qui lui est propre, chacun y a mis un peu du sien, mais nos pensées et nos cœurs ont été unis dans un moment d’une rare intensité, où l’émotion était terrible et le recueillement profond.
Des larmes ont coulé, les minutes se sont égrenées, et le souvenir d’Alain a plané au dessus de nous comme une muse, nous rappelant combien tout ce qui nous entoure est fragile, et combien il ne faut pas attendre le départ des gens pour les aimer…

Je ne peux pas dire combien de temps nous sommes restés sur place, mais le départ fut long à se décider, et c’est finalement Jacques (l’ami médecin qui avait accompagné le père d’Alain à Belfort) qui a sonné le rassemblement pour nous mener à la palombière.

Et là, nous sommes allé de surprises en surprises, tant notre venue était préparée, attendue, et surtout de la manière dont nous avons été accueillis.

Arrivée donc à la palombière, cachée au milieu des bois (pour info, c’est une cabane avec une partie haute, reliée à la cime des arbres par des câbles qui permettent d’actionner les appâts pour attirer les palombes en migration), en ayant l’occasion de tester les aptitudes au cross de nos motos (oui Karim, un R1 ça passe PARTOUT !!) quelques instants plus tard…
Et là, nous découvrons une immense table dressée, un apéritif nous attend, un superbe jarret de porc cuit doucement à la broche, et les gens présents nous saluent, serrent des mains, nous prennent dans leurs bras….
Là aussi, grand moment d’émotion et de chaleur humaine.
Nous avons réellement été accueillis comme des membres de la famille, et nous étions attendus, croyez moi.

La tablée :


L’apéritif :


A table !!


Le repas fut pantagruélique...
Terrine de sanglier (préparée par Annie, la maman d’Alain), jarret de porc à la broche (mouillé à l’edelzwicker !!), haricots cuits à la graisse de canard, tartes diverses et variées, fraises à la chantilly, salades, fromages… J’en oublie certainement !!
Cette pause roborative nous permit également d’échanger avec les personnes présentes, principalement avec Annie et Dédé (les parents d’Alain), de donner notre point de vue, mais aussi et surtout d’évoquer de bons souvenirs, des moments drôles ou émouvants.
Nous avions pris le parti de ne pas venir ajouter au chagrin ou aux question trop rudes des convives, et souhaitions plutôt leur apporter notre joie de vivre et notre humour.
J’ose espérer, avec le peu de recul dont je dispose, que nous y sommes arrivés.

Le repas passé, chacun pris un moment de calme, soit pour se reposer :


Visiter la palombière, et tenter d’en comprendre le fonctionnement :


Pour ma part, j’ai décidé de taper la belotte avec André (le cuisinier), LE roger, et Dédé.
Mais bigre, ils savent tricher les anciens !! J’ai pas pu boucler un seul mille devant !!


En fin d’AM, nous sommes retourné à la maison pour monter les tentes…
Annie et Dédé voulaient nous voir coucher dans des lits, mais nous avons préféré la solution champêtre… A titre perso, je trouve qu’ils en avaient déjà fait trop, trop de gentillesse, trop de dévouement, trop d’attentions… Nous pouvions au moins, simplement en restant en mode camping, limiter les tâches de nettoyage du lendemain.

Une douche plus tard, et quelques sardines en moins, le campement était monté !!


Puis, retour à la palombière pour terminer les restes du midi… et quelques saucisses grillées !! Arghhhhhh !!
Enfin, aux environ de 22h30, nous quittions cet endroit pour aller nous reposer…
Chemin forestier + moto + nuit = retour chaotique !! Karim suppléera d’ailleurs Manu dans la remontée de la Div’, alors que Greg (lopette !!!) avait profité de la voiture à l’aller, et bénéficiera d’un retour pullman au retour donc !!

Retour à la maison, douche pour certains, quand Manu découvre avec effroi qu’il a oublié son APN… A la palombière….
Un aller-retour plus tard en compagnie de Dédé, et tout le monde au lit.

Le 01 Juin 2009

La nuit fut courte. Lagupie doit être le seul village en France où les communions se fêtent toute la nuit avec de la musique à fond !!

Greg se lève très tôt, car il nous quitte à 06h00 pour rejoindre Montpellier.

Nous émergeons, pour notre part, autour de 06h30/07h00, et nous jetons sur le café préparé par Annie.
Le temps d’équiper les motos, et nous partons à 08h30.

Les au-revoir (ce ne sont pas des adieux, nous reviendrons….) sont émouvants, les larmes coulent à nouveau, et nous quittons finalement Annie et Dédé et nous promettant de revenir bientôt.

Mais nous ne pouvions partir sans un dernier crochet… Nous devons à Manu d’avoir pris l’initiative de retourner une dernière fois sur la tombe d’Alain avant de reprendre le chemin de la Franche-Comté… A nouveau un moment d’émotion intense…

Puis retour à 5 (Manu, Karim, Joe, Fred et moi) jusqu’à Limoges, où Manu nous quitte pour rejoindre Tours.
Rien à dire sur la route du retour, si ce n’est le nombre de MIB’s, le croisement d’une pontiac V8 au bruit envoûtant, le repas à Gouzon (on dit merci à qui Karim ??), et l’orage que nous rencontrerons à Besançon pour le quitter à Roche les Beauprez.

Au final, quasiment 2000 km au compteur, et surtout un WE incroyable…
Chacun en gardera un souvenir qui lui est propre.

Pour ma part, je retiendrai deux moments magiques de ces 3 jours :
- Le fou-rire à table, au resto, devant l’océan…
- Les larmes d’Annie au moment du notre départ…

Merci aux parents d’Alain de nous avoir accueilli au sein de leur famille avec autant de gentillesse, et merci à nous pour les moments d’éternité que nous avons partagé durant ces 3 jours.
De mon côté, je sors de ce week-end différent de son début… Et c’est à vous tous, à Annie et à Dédé que je le dois…

… Et merci à Alain de nous avoir guidé jusque là…


Dernière édition par sousbok le Mer 03 Juin 2009, 17:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sousbok.free.fr
Minifred
J'devrais peut être bosser un peu plus
avatar

Nombre de messages : 18899
Age : 47
Localisation : Belfort (90000)
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mer 03 Juin 2009, 15:45

Merci à toi pascal....
Revenir en haut Aller en bas
Joe25
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2188
Age : 34
Localisation : Hérimoncourt
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mer 03 Juin 2009, 15:55

.. la palombière ! sousbok. la palombière
Revenir en haut Aller en bas
sousbok
J'devrais peut être bosser un peu plus
avatar

Nombre de messages : 19842
Age : 46
Localisation : Montbéliard
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mer 03 Juin 2009, 15:57

J'étais en train de corriger Cyrille Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://sousbok.free.fr
phil
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 7882
Age : 54
Localisation : Belfort (90)
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mer 03 Juin 2009, 15:58

pleure

bravo bravo

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________

" Il ne savait pas que c'était impossible, alors, il l'a fait. "
(Mark Twain)
Revenir en haut Aller en bas
http://moto39competition.wifeo.com/index.php
Azur
Appelez moi VALENTINO !!
avatar

Nombre de messages : 5066
Age : 36
Localisation : Belfort (90)
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mer 03 Juin 2009, 16:07

encore bravo bravo

et merci de nous faire partager ça...

Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
C_bing
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 10360
Age : 40
Localisation : Accolans (25)
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   Mer 03 Juin 2009, 16:12

Ouais, c'était bien comme ça oui
Merci à tous, AL' le 1er, pour ce merveilleux et émouvant we thumright
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [CR] La descente pour Al'   

Revenir en haut Aller en bas
 
[CR] La descente pour Al'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cherche descente pour le fleuve montreal et alentour
» [CR] La descente pour Al'
» Jeux VTT/Descente pour Android !!
» villerest
» rando ufolep mont notre dame 1er mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Franche-Comté Power Team :: On va où ? Avec qui ? Quand ?-
Sauter vers: