Franche-Comté Power Team

Une bande de copains motards et motardes en Franche-Comté
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Swiss Connection terrorise l'Italie!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P'tit Suisse
pilote expert


Nombre de messages : 864
Age : 30
Localisation : Genève
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Ven 19 Juin 2009, 10:07

B'jour là d'dans!

Bon, le temps est relativement moyen, mais 5 heures de routes nous attendent pour notre pélerinage annuel vers Aoste et les belles routes du coin.

Au départ (normalement, avec notre organisation très proche de celle du FCPT):

Papa Suisse, parfois appelé Christian, et sa vénérable GPZ 750, chaud bouillant depuis le Vercors!

Cousin Suisse, on va l'appeler comme ça pour le décor mais on l'appelle Laurent, et sa SV 650 S à carbus même que maintenant elle a un pot Scorpion et un sabot!

P'tit Suisse, votre serviteur, et sa GSX-R 1000 K6 toujours aussi bleu/blanc et prête à tous les tordre!

Dédé le Croate, plus communément appelé Andreas et aussi quinqua' que le paternel, et sa Uno "Voiture Balai Limited Edition" prête à recueillir nos humbles bagages!


Bon, l’espace message n’en fait qu’à sa tête alors je vais faire court :
BON WEEKEND, A DIMANCHE SOIR !!!!!!
(J’essaierai de penser à envoyer un ch’tit SMS pour confirmer notre arrivée !)

Bises !
Revenir en haut Aller en bas
sousbok
J'devrais peut être bosser un peu plus


Nombre de messages : 19840
Age : 45
Localisation : Montbéliard
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Ven 19 Juin 2009, 10:16

Sois prudent ami Helvète !!!!

Et 'musez vous bien oui oui
Revenir en haut Aller en bas
http://sousbok.free.fr
K2
pilote professionel


Nombre de messages : 654
Age : 38
Localisation : URCEREY (90)
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Ven 19 Juin 2009, 10:56

Profitez-en bien!!! oui

aller aller
Revenir en haut Aller en bas
seboune
J'vous pourris tous !!


Nombre de messages : 3340
Age : 44
Localisation : Reugney
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Ven 19 Juin 2009, 13:13

aller christian montre lui qui s'est le chef sous la flotte !! mort de rire mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
Minifred
J'devrais peut être bosser un peu plus


Nombre de messages : 18899
Age : 47
Localisation : Belfort (90000)
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Ven 19 Juin 2009, 14:19

Ouais et n'oubliez pas le plus important........pensez à ramener du Jambon !

oui
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix
Hors catégorie


Nombre de messages : 10963
Age : 37
Localisation : Belfort (90)
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Ven 19 Juin 2009, 19:01

Bonne ballade à la Suisse Team oui
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Ven 19 Juin 2009, 19:37

Bon week end en italia aller
Revenir en haut Aller en bas
phil
Administrateur


Nombre de messages : 7874
Age : 54
Localisation : Belfort (90)
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Ven 19 Juin 2009, 19:57

Message de Jimmy :
" La Swiss Team est bien arrivé à Aoste, après 6 heures de pluie, ils espèrent du soleil pour demain. Amitiés au FCPT. Jimmy et Christian. "

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________

" Il ne savait pas que c'était impossible, alors, il l'a fait. "
(Mark Twain)
Revenir en haut Aller en bas
http://moto39competition.wifeo.com/index.php
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Ven 19 Juin 2009, 21:26

thumright
Revenir en haut Aller en bas
P'tit Suisse
pilote expert


Nombre de messages : 864
Age : 30
Localisation : Genève
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Lun 22 Juin 2009, 10:58

Hey hey heeeeyyy!!!!!!
Ca y'est on est rentrés! (Bon, depuis hier soir mais évidemment on est restés en mode "super speed" jusqu'à ce matin.

Donc j'ai enfin un moment pour donner des nouvelles!

Oh bah c'était comme il fallait s'y attendre hein... EXTRAORDINAIRE!
Des routes de cinglés, de l'attaque de cinglés (les "pilotes" locaux ne s'en sont sûrement pas encore remis...), des aventures de cinglés, de la bouffe de cinglés, du café de cinglés...

Le CR suit sous peu (d'ici à demain, j'éspère) pour les détails.

Salutations!

P.S.: Merci pour le transfert des nouvelles Phil!
Revenir en haut Aller en bas
phil
Administrateur


Nombre de messages : 7874
Age : 54
Localisation : Belfort (90)
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Lun 22 Juin 2009, 11:01

Yo, p'tit gars, content de vous savoir rentrés, et entier !!

Hâte de lire vos exploits.

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________

" Il ne savait pas que c'était impossible, alors, il l'a fait. "
(Mark Twain)
Revenir en haut Aller en bas
http://moto39competition.wifeo.com/index.php
Minifred
J'devrais peut être bosser un peu plus


Nombre de messages : 18899
Age : 47
Localisation : Belfort (90000)
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Lun 22 Juin 2009, 11:02

+1 !!

aller
Revenir en haut Aller en bas
sousbok
J'devrais peut être bosser un peu plus


Nombre de messages : 19840
Age : 45
Localisation : Montbéliard
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Lun 22 Juin 2009, 11:23

+ 1000 en Full !!!!!

aller aller
Revenir en haut Aller en bas
http://sousbok.free.fr
K2
pilote professionel


Nombre de messages : 654
Age : 38
Localisation : URCEREY (90)
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Lun 22 Juin 2009, 13:11

Impatient de lire le CR oui

aller aller
Revenir en haut Aller en bas
P'tit Suisse
pilote expert


Nombre de messages : 864
Age : 30
Localisation : Genève
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Sam 04 Juil 2009, 12:36

Salut les gens!

Pfou, après quelques paragraphes écrits sporadiquement, j'ai finalement eu quelques minutes à consacrer à la première partie de mon CR.
Ca commence à dater, désolé, mais mieux vaut tard que jamais... voilà!

LA SWISS CONNECTION EN ITALIE… LE CR !

Part 1 : Rain on your Parade

Vendredi 19 juin, environ midi, sûrement plus. Ayant enfin vaincu la colonne de direction hésitante de la GPZ, nos deux mercenaires suisses enfilent leur équipement et s’apprêtent à partir.

DEUX ?! Comment ça deux ? On n’était pas quatre à la base ? Ah, oui, c’est juste, j’explique.
Notre brave bagagiste et sa Uno du tonnerre de Dieu sont partis en éclaireurs. Le fait est qu’on ne prend pas du tout le même itinéraire, mais bon, avouez qu’un gars qui part en éclaireur avec une Fiat Uno 45 de 16 ans d’âge, ça en jette !
Après le départ de Dédé l’éclaireur, je reçois un SMS du cousin Laurent, qui fait le tour des régies pour poser ses dossiers. Le brave garçon cherche un appart’, il est coincé dans les bouchons, quelque part dans Genève, avec sa G40. Terrible perte pour la troupe, car sans les jeux de mots douteux et les éructations légendaires du cousin en question, l’ambiance risque d’en prendre un coup.
Qu’importe, l’heure est à l’achèvement des préparatifs : pleins d’essence et retrait de devises étrangères. Finalement, aux environs de 13h30, on détale comme des bandits de la banque, ayant extorqué la coquette somme de 40 euros au bancomat. Des mercenaires sans foi ni loi, j’vous l’dis !!!
L’Autoroute Blanche, après une demi-heure de promenade en ville, nous tend les bras. On passe la douane ! Nous voici en direction de Bonneville, véritable ligne de départ de notre trajet. A peine le premier kilomètre passé, Papa profite du dépassement d’une Peugeot mazoutée pour décrasser les carbus de la GPZ, qui feule comme le lion et file alors incroyablement vite !
Enfin, pour le Peugiste dépassé, s’entend. Car la toute-puissance de la GSX-R s’exprime alors et, dans un déchaînement de bleu, de blanc et de décibels, laisse le pauvre automobiliste sur place pour rejoindre sa rivale dans cette folle cavalcade.
C’est beau, la littérature, ça vous fait passer vingt minutes d’autoroute moisie pour une passionnante aventure ! Le péage de Bonneville nous ramène malheureusement à la réalité et à l’arrêt. Quel dommage, on commençait juste à s’échauffer ! Après avoir payé la dîme pour ma monture, Papa me fait signe et je m’en vais l’attendre gentiment un peu plus loin. Mais cette satanée barrière décide de rester au garde-à-vous, laissant le passage libre. En bon mercenaire sans foi ni loi, Christian s’élance honteusement en avant et passe ! Nous nous éclipsons alors sans demander notre reste.
Nous sommes donc enfin sur les petites routes sinueuses qui montent vers le Grand Bornand, un village reculé rempli de Savoyards malpolis. En bon vétéran, Papa me laisse ouvrir la route et repérer les éventuels pièges que l’ennemi a sûrement jetés sur notre passage. J’adopte un rythme enjoué, faisant virevolter le Gex’ dans ces enfilades serrées et doublant sans attendre le moindre obstacle motorisé. Les courbes s’élargissent et j’en profite pour accélérer l’allure. Je commence à mieux trouver mes appuis et prends de l’angle de plus belle ! Des belles courbes avalées plein angle, y’a pas mieux comme réveil !

Après ces premières réjouissances, en sortant d’un patelin, les premières gouttes arrivent. Ni une ni deux, je décide de m’arrêter pour enfiler les tenues de pluie. Il ne faudrait pas que le Chevalier Blanc arrive en Italie trempé jusqu’aux os, sa belle armure aussi grise que sa mine. Tej’ donc la visière fumée, bonjour le PinLock et la combine « Sac à crottes Replica » ! Papa s’équipe aussi, tant qu’à faire, et nous repartons sur du mouillé… qui ne nous quittera plus jusqu’à la fin du trajet !
D’habitude, les 4 heures de route qui suivaient tenaient plus du Tourist Trophy que du voyage tranquille pour arriver tout frais à destination. Les habitudes c’est bien, mais il faut vivre avec son… temps, s’adapter. On a donc opté pour une analyse sur le terrain du fameux dicton « le mouillé, c’est dans la tête ». Tant qu’à se taper la pluie, autant apprendre en s’amusant et prendre son pied en attaquant comme des gorets jusqu’à plus soif. Papa et moi nous lançons donc dans l’inconnu, notre dernier roulage sur le mouillé remontant à… ma foi longtemps !
On hausse le rythme progressivement, les mouvements un peu gênés par nos ridicules accoutrements. J’apprends également que le PinLock de mon casque est très efficace… quand on ne porte pas de lunettes ! J’ai la barre supérieure du film en plein milieu de mon champ de vision, c’est pas le top. Refusant catégoriquement d’adopter une attitude non photogénique pour voir où je vais, j’entrouvre donc ma visière et replonge la tête dans le guidon. Si la position relativement contraignante du Gex’ gêne ma vision avec ce stupide anti-buée, elle se révèle d’une précision extrême dans toutes les situations. Bien aidée par des Pilot Power absolument sublimes sur le mouillé, Louve fend la pluie et danse sur le bitume inondé. Ca passe ! J’accélère de plus en plus fort et plus tôt, je freine de plus en plus tard, je penche de plus en plus… Royal !
Papa ne semble pas tellement emprunté non plus puisqu’il se maintiendra à une distance plus que respectable, négociant les épingles en montée avec une aisance enviable. J’entendais la Kawa qui rugissait à chaque sortie alors que je me battais encore pour passer ma puissance au sol ! A la pause suivante, Christian savourant une cigarette bien méritée, nous tomberons d’accord sur le fait qu’attaquer sur le mouillé procure un plaisir bien réel.
On se décide à repartir, direction Bourg St-Maurice pour le plein d’essence et la montée du Col du Petit Saint-Bernard ! Le rythme redescend un peu alors qu’on entame la montée pour le Plan de la Lai, un gîte paumé au milieu d’un paysage mi-lunaire mi-alpin tout à fait irréel. Sous des grosses gouttes, c’est encore plus perturbant. Je termine la montée les pieds et les mains trempés, scotché sur ma selle, à me demander où je suis, où est la route et comment je m’appelle, au juste… Nouvelle pause devant le gîte pour se remettre les idées en place, sécher l’intérieur de ma visière et s’encourager mutuellement. Le trajet devient un peu pénible, mais le plaisir d’être ensemble dans cette drôle d’aventure prend le dessus, alors on rit de mes bottes imbibées, de la cigarette que Papa ne peut pas allumer, des promeneurs qui passent et nous regardent comme si on était des astronautes sur une plage.
Revigorés, nous nous remettons donc en selle et repartons. Une descente truffée d’épingles nous attend, mais heureusement la pluie s’est calmée et le rythme remonte un peu. On reprend vraiment confiance et on commence à se lâcher lorsque, dans une épingle, une grosse 1200 RT est posée au bord du ravin, en appui sur le carter et à deux doigts d’une jolie descente à travers bois ! Un couple de Néérlandais arrête le 4x4 qu’on s’apprêtait à doubler. Ils étaient apparemment sur la BM mais je n’arrive pas à y croire, c’est une farce ! A un centimètre, le carter n’aurait sûrement plus eu assez de bitume pour s’accrocher et la moto aurait fini en bas, avec ses cavaliers. Mais non, ils ont l’air entiers, la femme a seulement mal à un poignet tout juste sorti du plâtre, me dira-t-elle. Ils ont pris l’extérieur pour éviter un ami à eux qui négociait mal l’épingle et ont glissé sur du gravier. Leurs amis ne les ont pas vus tomber et, fermant la marche, personne ne suivait… Le chauffeur du 4x4 discute dans un anglais très approximatif avec le motard hollandais. Papa m’appelle à la rescousse et je traduis le plan de notre collègue à l’automobiliste. Il sort une sangle et une corde de son coffre, on attache la moto à un bout et le 4x4 à l’autre. L’objectif : tendre la sangle pour éviter que la moto chute pendant que Papa et le Hollandais la redressent, puis tracter gentiment l’engin sur la route.
Mon but est de guider l’automobiliste pour qu’il évite de remonter le col avec la moto traînant derrière. En 5 minutes, la moto est sur sa béquille, avec seulement une valise griffée, le gentil automobiliste fourgue ses sangles dans son coffre et reprend la route après avoir laissé une charmante odeur d’embrayage cramé.
Nous laissons les Hollandais pour descendre à Bourg Saint-Maurice. On croise leur troupe d’amis, dont l’un semblait en effet assez hésitant dans son style de conduite. Tout est bien qui finit bien, on peut faire le plein tranquille et s’attaquer au gros morceau de la journée : le Petit Saint-Bernard.
Il ne pleut plus, je crois, mais la route est toujours mouillée. Le problème de ce Col, c’est qu’il est rapide, et que même si on a bien attaqué tout du long dans les petits virages, là on a juste l’impression de se traîner. Grave. A chaque fois que j’essaie de hausser le rythme, l’arrière ou l’avant glissent sur une bosse. Lorsque je trouve le bon rythme, un tapis de cailloux détachés par la pluie jonche la route. L’ascension jusqu’à la « station » sera donc plutôt traumatisante. Heureusement, les dernières courbes avant la douane sont là, et dès les premiers mètres hors de la station, la route est nickel ! GAAAAAAAAAZ !!!
J’ai l’impression de prendre mes appuis dans des éponges, la moindre pression des bottes sur les cale-pieds m’inondant d’eau glacée. Qu’importe ! On arrive en Italie, c’est pas l’moment de mollir ! Ca y’est, la douane est là, on arrive au pays du bon caffè et des routes paradisiaques. J’hésite à tenter un « run » jusqu’au panneau de la frontière, mais une première sur le mouillé risque d’être aussi la dernière. Ce sera donc une grosse accélération, suivie des détonations du Yosh’ pour réveiller les quelques touristes en errance sur le sommet. Un rugissement m’avertit de l’arrivée de Papa à toute allure, on peut donc entamer la descente sur Aoste. Au menu, petites épingles fourbes, portions sinueuses, bitume lisse comme un mollet épilé et du soleil !

C’est en négociant le premier tournant à côté d’un mur de neige que la meilleure nouvelle de la journée arrive : la route est sèche!

Bientôt, très vite, sûr , la deuxième partie !
Revenir en haut Aller en bas
sousbok
J'devrais peut être bosser un peu plus


Nombre de messages : 19840
Age : 45
Localisation : Montbéliard
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Sam 04 Juil 2009, 20:41

bravo bravo

La suite !! La suite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://sousbok.free.fr
Chicken
J'vous pourris tous !!


Nombre de messages : 2823
Age : 33
Localisation : chez madame Belpère.. de Loches
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Sam 04 Juil 2009, 23:16

bravo bravo

encore, encore , encore..

quelle plume !!!


bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Minifred
J'devrais peut être bosser un peu plus


Nombre de messages : 18899
Age : 47
Localisation : Belfort (90000)
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Dim 05 Juil 2009, 10:07

Bein vous en avez pris de la flotte sur la tronche dans cette première partie !!

oui
Revenir en haut Aller en bas
murci
Appelez moi VALENTINO !!


Nombre de messages : 5248
Age : 36
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Dim 05 Juil 2009, 12:43

ah dis donc, t'as fait exactement le trajet qu'on avais prévu de faire entre gptien, mais annulé a cause du seul week end merdique en 3mois de soleil Confused
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix
Hors catégorie


Nombre de messages : 10963
Age : 37
Localisation : Belfort (90)
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   Dim 05 Juil 2009, 14:01

Super CR P'tit Suisse bravo on attend la suite avec impatience aller

Sacré périple pour un premier jour, j'espère que le beau temps était de la fete le landemain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Swiss Connection terrorise l'Italie!   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Swiss Connection terrorise l'Italie!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Possible de rendre le coyote "légal" en Suisse ?
» Ensemble Italie
» Connection OBD diagnostique.
» Univers WPF Italie 2009
» achat porsche en italie???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Franche-Comté Power Team :: On va où ? Avec qui ? Quand ?-
Sauter vers: